LE RAFTING, UN SPORT QUI SE PRATIQUE DANS NOS RIVIÈRES

Dans le cadre de notre projet, nous sommes allés faire une intervention dans un cours intitulé «sensibilisation aux médias» dans une classe du secondaire genevoise (13-14 ans). Nous avons donné un aperçu aux élèves du cycle des Colombières de la démarche journalistique et des enjeux liés à celle-ci, dans le but de leur faire écrire un article par groupe de deux qui serait ensuite publié sur notre site internet. Les élèves devaient rédiger un papier s’inscrivant dans la même veine que ceux publiés sur lesvestiairesdusport.ch. Après avoir relu les articles et leur avoir proposé quelques modifications, nous en avons publié cinq.

Tous les articles sont disponibles ici.

————————-

Adelina Saiti et  Katia Monteiro Sobreira

Sport nautique. Le rafting est un sport qui s’exerce dans des radeaux pneumatiques, il est beaucoup pratiqué dans les rivières genevoises.

L’article en version imprimable (PDF) est disponible ici.

raft

Le rafting représente le plaisir de faire du sport nautique collectivement et en s’amusant. (Source:http://70.87.111.98/~kljsorg/fck_uploaded_files/image/white-water-rafting.jpg)

Le rafting a été inventé en Amérique sur le fleuve du Colorado en 1950, mais n’est apparu en France qu’en 1980. Depuis quelques années, le rafting est un sport qui est appréciée par de nombreuses personnes en Suisse, particulièrement à Genève, sur l’Arve.

Mode d’emploi

Le rafting se pratique sur un radeau pneumatique d’environ 7mètres de longueur et 3 mètres de largeur, dans des rivières ayant un courant rapide. L’équipage est composé de 6 à 10 personnes incluant généralement un guide professionnel. Le rafting se conduit soit à l’aviron, soit à la pagaie. La première option implique que la personne est seule à l’aval du radeau : cela demande beaucoup de concentration et de force physique. Lorsqu’il est guidé à la pagaie, les rafteurs doivent être très coordonnés, sous les ordres du guide.

Jean Pierre Golay, organisateurs d’activités au rafting loisirs à Veyrier, explique :  «Le rafting se pratique toujours dans un bateau avec un guide professionnel. C’est lui qui ordonne quoi faire. Une théorie technique qui permet d’apprendre comment pivoter le bateau et quelques consignes de sécurité sont donnés avant la mise à l’eau. Un essai sur l’herbe est effectué avant le départ ».

Équipement du Rafteur

Une combinaison isothérmique, un casque, un gilet de sécurité et des chaussures ou des bottillons constituent l’équipement du rafteur.

La combinaison est essentielle, car l’eau des torrents est froide et une chute après des efforts peut provoquer une hydrocution (contact brutal avec de l’eau froide pouvant causer une noyade).

Le casque est indispensable :Une chute, un coup de pagaie de votre voisin ou un choc avec un rocher sont vite arrivés. Le casque classique du type d’eau vive doit être léger et avoir des troues pour évacuer l’eau facilement. Un casque voyant (de couleur claire ou fluo) permet que vos équipiers vous repèrent.

Le gilet de sécurité est utile pour la sécurité car il faut avoir de la flottabilité en cas de chute.

Les chaussures ou les bottillons sont nécessaires car les rafteurs sont obligés à chaque arrêt de sauter sur la berge qui est parsemée de cailloux. Dans les eaux froides, on utilise des bottillons en néoprène qui rendent les pieds plus chauds. L’inconvénient est qu’il n’y a pas un bon contact avec le sol.

Rafting en Famille

Le Rafting se pratique aussi en famille. Les enfants peuvent commencer à partir de 6 ans, «s’ils savent nager et qu’ils sont accompagnés de leurs parents» , explique M.Golay. Le Rafting est un sport assez coûteux. Les adultes payent 80.- individuellement et 72.- par groupe, les personnes de moins de 16 ans, 65.- individuellement et 50.- par groupe. Le Rafting à Genève se pratique sur l’Arve et sur le Rhône. Il peut se faire sur beaucoup de rivière Suisse comme le Rhin et l’Aar par exemple.

Compétition en Suisse

  «A Genève et en Suisse, il n’y a pas de compétitions », précise l’organisateur de rafting. La Fédération Suisse de Rafting a essayé de faire des courses à Château-d’Oex, sur la Sarine, mais ça n’a pas pris. Les membres de la Fédération Internationale de Rafting font des compétitions en Chine ou en Australie.

Le rafting est un sport collectif, qui demande un bon travail d’équipe. Mais que ce soit en famille ou en compétition, ce que recherche les rafteurs c’est avant tout une montée d’adrénaline. 

Pour en savoir plus:

http://www.raftingcanyoning.fr

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rafting

http://www.rafting-loisirs.ch/

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :